Le projet de L’image qui Parle s’est construit autour d’une idée essentielle qui est le souhait que les personnes se rencontrent sur un territoire. Aller à la rencontre des gens. D’où l’importance du collectage de paroles qui est le fil conducteur de l’association. Ce travail autour de la parole, est présent en permanence dans la vie de l’association. C’est son identité. Le collectage permet d’écouter l’autre, de connaître et reconnaître son histoire. La personne est actrice de ce qu’elle raconte et le transmet au collecteur qui se doit de le retranscrire au plus juste. Cette parole est transmise à d’autres par les créations artistiques. C’est un support essentiel à la rencontre, l’échange et c’est l’occasion pour certains d’oser s’exprimer. C’est la conservation d’une mémoire locale. C’est l’occasion de s’investir dans un projet, d’être reconnu pour ce que nous sommes, de mieux s’intégrer, de proposer, de partager, voire même de se réaliser via une implication active dans le projet. Nous travaillons avec des artistes qui accompagnent par leurs créations (expositions, spectacles, lecture, installations sonores, écriture…), leur regards, leur sensibilité et leur histoire individuelle, ce parcours collectif d’échanges et de collectages.  

L\'image qui parle (limagequiparle.org)